10 ingrédients à éviter dans les cosmétiques bio

Quand il s’agit de choisir des produits cosmétiques bio, il est essentiel de connaître les ingrédients à surveiller. Voici une liste de 10 ingrédients potentiellement nocifs que vous devriez éviter dans vos produits de beauté bio.

1. Les parabènes

Présents dans : crèmes, lotions, shampoings et après-shampoings.
Risques : perturbateurs endocriniens, allergènes.

Les parabènes sont des conservateurs synthétiques fréquemment utilisés dans les cosmétiques pour prolonger leur durée de vie. Ils peuvent être absorbés par la peau et agir comme des perturbateurs endocriniens, imitant l’œstrogène et interférant avec le système hormonal.

2. Le phénoxyéthanol

Présents dans : crèmes hydratantes, démaquillants, lingettes nettoyantes.
Risques : irritations cutanées, toxicité potentielle.

C’est un conservateur synthétique également utilisé pour prévenir la prolifération des bactéries. Bien qu’il soit autorisé en faible concentration dans les cosmétiques bio, il peut provoquer des irritations cutanées et son utilisation à long terme est encore controversée.

3. Les silicones

Présents dans : maquillage, crèmes, shampoings.
Risques : non biodégradables, étouffent la peau et les cheveux.

Les silicones sont des polymères synthétiques qui donnent un aspect lisse et soyeux aux produits. Cependant, ils ne sont pas biodégradables et peuvent former une barrière imperméable sur la peau et les cheveux, empêchant leur respiration naturelle.

4. Les sulfates

Présents dans : shampoings, gels douche, dentifrices.
Risques : irritations cutanées, assèchement de la peau et des cheveux.

Les sulfates sont des tensioactifs qui permettent de créer une mousse abondante dans les produits nettoyants. Ils peuvent être agressifs pour la peau et les cheveux en éliminant leurs huiles naturelles et provoquer des irritations.

5. Les parfums synthétiques

Présents dans : parfums, produits de soin du corps.
Risques : allergènes, perturbateurs endocriniens potentiels.

Les parfums synthétiques peuvent contenir des substances chimiques nocives et être source d’allergies. Préférez les produits parfumés avec des huiles essentielles naturelles.

  • Glycol Ethers
  • BHA/BHT
  • Oxybenzone
  • Talc

6. Les glycol ethers

Présents dans : crèmes, lotions, solvants.
Risques : irritations cutanées, toxicité potentielle.

Les glycol ethers sont des solvants utilisés pour améliorer la texture et la pénétration des produits. Ils peuvent être irritants pour la peau et les yeux et certains d’entre eux sont suspectés d’être toxiques.

7. Le BHA et le BHT

Présents dans : conservateurs dans les produits cosmétiques et alimentaires.
Risques : perturbateurs endocriniens, cancérigènes potentiels.

Ces deux antioxydants synthétiques sont utilisés comme conservateurs. Ils sont soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens et des cancérigènes potentiels.

8. L’oxybenzone

Présents dans : écrans solaires chimiques.
Risques : perturbateur endocrinien, allergène.

L’oxybenzone est un filtre UV chimique qui peut pénétrer la peau et agir comme un perturbateur endocrinien. Préférez les écrans solaires minéraux à base de dioxyde de titane ou d’oxyde de zinc.

9. Le talc

Présents dans : poudres libres, fards à paupières, fonds de teint compacts.
Risques : irritations cutanées, problèmes respiratoires.

Le talc est une poudre minérale utilisée pour matifier et adoucir la peau. Il peut être contaminé par des fibres d’amiante et provoquer des irritations ou des problèmes respiratoires.

10. Les nanoparticules

Présents dans : écrans solaires, produits anti-âge, fonds de teint.
Risques : toxicité potentielle, manque de régulation.

Les nanoparticules sont des particules ultrafines qui peuvent pénétrer profondément dans la peau. Leur innocuité et leur impact sur l’environnement font toujours l’objet de débats.

En gardant ces ingrédients à l’esprit lors de vos achats, vous serez mieux informés pour choisir des cosmétiques bio plus sûrs et plus respectueux de votre santé et de l’environnement.

Notez cet article
  • Eugénie

    Eugénie est une fervente défenseuse de la mode durable et du mode de vie écoresponsable. Avec un parcours en design de mode et en développement durable, elle écrit sur la mode éthique et les produits du quotidien écologiques. Eugénie croit fermement que chaque petit geste compte et partage ses astuces pour intégrer des pratiques respectueuses de l'environnement dans notre vie de tous les jours. En plus de son engagement pour l'écologie, elle adore le yoga et les voyages en pleine nature.

    Voir toutes les publications

Partagez votre avis